Imprimer

Pour celles et ceux qui seraient encore passés à côté de la belle campagne de presse (presse locale, magazine du département,..) que la section Handisub du SCG a eu, nous avons préféré vous donner quelques informations et précisions.

12224035 E5EE 4EBF 8E34 9E00C7635AE1


Petit historique : Pour ceux qui n’étaient pas encore nés, la section Handisub du club a vu le jour en 2014, nous étions 3, Florian, Marie-Agnès et Dom

• Grâce à la volonté politique des différents présidents qui se sont succédés, Pascal, Seb et Anthony, il faut avouer que nous avons rencontré toutes les conditions pour réussir, des espaces, du matériel et de la bienveillance et maintenant on affiche pratiquement complet ! Durant le second reconfinement, la section Handisub est restée en fonctionnement avec les dérogations accordées par l’Etat et Mathis, Laura, Thomas, Kévin, et bientôt Mel nous ont rejoints, que du bonheur.

La philosophie de notre section, ZERO CRITERE D’ACCES A LA PRATIQUE. Nous avons la chance d’avoir parmi nos effectifs toutes les qualifications de cadres qui nous permettent, en fonction de la place disponible, d’accueillir tous les types de handicap, donc pas de sélection dans la nature du handicap.

Il ne faut pas perdre d’idée que l’objectif de la plongée et des apprentissages en piscine est tout de même d’aller en mer. Cependant, notre département et ses 150kms de côte, ne sont vraiment pas propices à l’Handisub, l’eau est fraîche, on n’y voit pas franchement loin, toutes les 6 heures c’est la marée, bref autant d’éléments qui font obstacles à notre philosophie, alors comment faire ?

Notre groupe handisub a bien le droit d’avoir accès aux merveilles sous-marines, comme tout le monde, non ? Si nous voulons avoir les garanties d’un site réunissant, 

• la t¨c constante (air/eau) de 25 à 27°c (certaines craignent le refroidissement)
• la visibilité no limit (certains peuvent avoir une appréhension de ce qu’ils ne peuvent pas voir)
• l’intéressement dès la surface (certains peuvent avoir des restrictions de profondeur)
• l’accessibilité, le confort, la mise à l’eau de l’embarcation(c’est juste une question de minimum syndical)
• la proximité des structures hotellières (certains craignent les transferts excessifs générateurs de fatigue)

,…..et bien ce n’est pas en France qu’il faut se diriger, mais plus vers des contrées comme l‘Egypte et plus particulièrement la station d’Hurghada qui dispose de la seule embarcation conforme handisub,…..voilà donc le projet qui prend forme, les garanties sont réunies et surtout pas de sélection à la pratique.

 819657B0 DD0B 4E65 8D3D CBA8ED8C094801D14EEF DED4 4835 8BF8 D5A90B193232263A8B8E BC73 4BFA AD62 68A650DA0E8625p, c’est le nombre de personnes admises sur le bateau, nous partirons donc du 6 au 13 novembre avec 8 plongeurs, 8 cadres, 8 assistants, 1 vidéaste, groupe complété de 2 conjointes de moniteurs qui se feront des visites.

Le programme sur place sera studieux par la découverte de la flore et faune locales, prises de vues, d’images,..Objectif : obtenir les qualifications fédérales,… comme tout le monde.

Seul ombre au tableau, la fermeture de la piscine qui risque de bien entraver les apprentissages nécessaires en amont,…mais nous savons que nos dirigeants vont déployer toutes leurs connaissances pour tenter de trouver une solution de remplacement,…attendons et voyons

P/o le groupe Handisub

Dom

4E9BE44E 5581 4132 AC45 EE7C87DF46FA797F4996 B239 4049 8DBB D6C91B263879EA7C366F 725E 4A38 A503 7AC5929A8B47C161CC62 8E66 407F 83F9 9E536E04A5E3

Catégorie : Handisub
Affichages : 1742